La défense expérimentale de Tedesco a rassuré

Sports | La Belgique a remporté son match amical contre la Serbie (1-0) mercredi soir. Si peu de conclusions peuvent être tirées après une rencontre peu rythmée entre deux équipes remaniées, Domenico Tedesco sera certainement satisfait de ses choix défensifs.

De Pickx

Partager cet article

L’une des surprises du onze de base du sélectionneur fut la place de Zeno Debast, positionné comme arrière droit. Le défenseur central du Sporting d’Anderlecht, qui n'avait jamais joué à ce poste auparavant, s'est plutôt bien débrouillé. Le joueur de 20 ans est resté bien en place, mais a aussi joué la carte de la sécurité en ne se lançant pas dans des débordements sur son flanc droit.

Tedesco s'est en tout cas montré satisfait de sa performance. "Au cours des périodes internationales précédentes, j'ai parfois pensé à l'essayer sur le côté droit. Après le forfait de Zinho Vanheusden lundi, j'y ai repensé. Il a répondu à mes attentes”, a réagi le coach. L’avenir de l’Anderlechtois ne devrait toutefois pas s’inscrire sur le côté droit. Timothy Castagne et Alexis Saelemaekers sont deux véritables latéraux, tandis qu’Hugo Siquet est aussi une solution. En attendant peut-être le retour de Thomas Meunier, si ce dernier trouve un autre club en janvier et recommence à jouer.

Deman marque des points

Sur la gauche, Olivier Deman a lui aussi saisi sa chance. Le flanc du Werder Brême a fait preuve de beaucoup d'engagement et de dynamisme. S’il peut encore s'améliorer techniquement, l’ancien joueur du Cercle de Bruges a été particulièrement en vue. Très offensif, il est d'ailleurs passé à deux doigts d'inscrire son premier but en équipe nationale. Pour l'instant, il est le remplaçant d'Arthur Theate à ce poste.

“Le niveau en Bundesliga est bien plus élevé qu'en Belgique”, a déclaré Deman. “On joue des gros matches chaque semaine. Jouer contre des grandes équipes, cela permet de progresser. L’Euro ? C'est encore loin, il peut encore se passer beaucoup de choses. Nous verrons ce qui se passera".

Enfin, Ameen Al-Dakhil a pour sa part commencé le match sur le côté droit de l'axe défensif avant de passer à gauche en seconde période lors de la montée de Wout Faes pour Arthur Theate. En faisant preuve de précision et en jouant sobrement, le défenseur central de Burnley a clairement marqué des points auprès de Tedesco.

Al-Dakhil aussi

Ameen Al-Dakhil a été fantastique”, a-t-il déclaré avec enthousiasme. “Avec sa vitesse, il fait partie des trois meilleurs défenseurs de Premier League. Il l'a montré aujourd'hui. La vitesse est très importante dans le football. Si vous faites une erreur de positionnement, vous pouvez toujours résoudre le problème de cette manière. Il est également très courageux."

Enfin, Arthur Theate a lui aussi été mis à l'épreuve pour remplacer Jan Vertonghen dans l'axe, où il s’est manifestement senti plus à l’aise. Il semble d'ores et déjà acquis qu'il succédera à terme au défenseur de 36 ans à cette position.

Si Tedesco n’a pas pléthore de possibilités sur le plan défensif, il y a de fortes chances que Debast, Al-Dakhil et Deman soient de la partie à l’Euro en Allemagne. Sans doute pas en tant que titulaires, mais ils ont montré que le sélectionneur national pouvait compter sur eux en cas de besoin. C'est peut-être la seule véritable leçon à tirer de ce match amical contre la Serbie.

Suivez le match des Diables Rouges contre l'Azerbaïdjan ce dimanche 19 novembre à 18h sur La Une.

À lire aussi :

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top