De virale à rappeuse, Ice Spice est le nouveau phénomène du rap aux Ardentes

Festivals |

Pour sa 17ème édition, le festival ‘Les Ardentes’ accueille du 6 au 9 juillet à Liège de grands noms du rap game. Parmi eux, Ice Spice, l’étoile montante de la drill américaine.

De Pickx

Partager cet article

Ces dernières années, pour notre grand bonheur, nous assistons à une féminisation de la scène rap. Nicki Minaj, Lil’Kim et Cardi B en sont les pionnières. Et lorsque toute jeune, Isis Gaston, qui prendre la nom de Ice Spice, découvre ce qu’elles font, elle sait immédiatement ce qu’elle deviendra plus tard.

Du haut de ses 23 ans, elle est devenue la rappeuse la plus hype du moment. Pour le New York Times, elle est qualifiée de "nouvelle princesse du rap". Cette année, elle atteint le top 5 du Billboard Hot 100 grâce à une collaboration avec Lil Tjay ‘Gangsta Boo’, et au single ‘Boy’s a Liar Pt.2’ avec PinkPantheress. Elle a même obtenu un featuring avec son idole Nicki Minaj sur ‘Princess Diana’. Et tout ça en un an seulement ! D’ailleurs, elle est surnommée par les internautes ‘Princesse Diana’ grâce à sa popularité internationale en quelques mois à peine. Sa dernière collaboration en date est celle avec Taylor Swift. Le remix de ‘Karma’ est sorti le 27 mai dernier. La princesse de la country dit d’elle qu’elle est l’artiste à suivre de près.

Validée par Drake ou encore Beyoncé, Ice Spice a su conquérir le monde avec son tube ‘Munch’ l’été dernier. Grâce à sa personnalité et à son authenticité, elle fait le buzz sur les réseaux sociaux depuis 2021. Ce n’est que bien après qu’elle a commencé à poster certains freestyles sur Instagram et TikTok. Grâce à son physique caractéristique, elle devient un mème sur internet et elle est reconnaissable partout. Même Lil Nas X s’est déguisé en elle à Halloween. Avant même d’être considérée comme une rappeuse, elle devient une image publique, une influenceuse.

Et si son flow grave est irréprochable, c’est parce qu’elle est baignée dans le hip hop depuis toute petite. Originaire du Bronx, berceau du rap, la jeune prodige est élevée dans la culture street grâce à son père qui était lui-même un rappeur underground. Depuis la maternelle, en rentrant de l’école, son père lui demandait d’improviser un freestyle pour raconter sa journée. Ensuite, elle l’accompagnait en studio et elle a grandi en écoutant Jay-Z, 50 cent et Wu-Tang Clan.

Ice spice c’est un flow posé sur une instrumentale drill. Elle aborde souvent les mêmes thèmes qui sont la confiance en soi, le féminisme et le sexe. Pour le moment, elle ne compte qu’un seul EP, intitulé ‘Like… ?’ et douze singles dans sa discographie. Un premier album auprès du label Capitol Records se fait attendre.

Rendez-vous sur la scène Phoenix des Ardentes ce samedi 8 juillet à 16h40 pour découvrir ses fameux twerks et son flow posé.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top