L'ascension fulgurante de Fred again.., le DJ le plus branché du moment

Rock Werchter |

Depuis qu'il s'est révélé au monde avec l'irrésistible "Marea (We've Lost Dancing)", Frederick John Philip Gibson, ou Fred again.., mixe aux quatre coins du globe et est une référence dans le domaine de l'électro. Le DJ et producteur britannique sera à The Barn à Rock Werchter ce samedi 1er juillet de 22h20 à 23h20.

De Pickx

Partager cet article

Le titre "Marea (We've Lost Dancing)" l'a fait connaître en 2021, mais ce Britannique de 29 ans s’ouvre depuis bien plus longtemps la voie vers le succès dans le monde de l’électro. Au cours de la dernière décennie, il a été la force secrète derrière le succès des plus grands artistes du monde. Lors de la pandémie de coronavirus, Gibson est enfin sorti de l'ombre.

Fred a fait de la musique toute sa vie. Il s'est fait un nom dans l'industrie musicale en tant que protégé du producteur de disques et musicien de renommée mondiale Brian Eno. Son nom apparaît en tant que producteur et auteur sur deux albums d'Eno et de Karl Hyde du groupe Underworld. Ces dernières années, Gibson a également écrit et/ou produit une série de succès, tels que "Shotgun" de George Ezra, "Solo" de Clean Bandit et Demi Lovato, "Make It Right" de BTS et "Let You Love Me" de Rita Ora. Il a participé à 12 des 15 chansons du "No.6 Collaborations Project" d'Ed Sheeran. Malgré tous ces succès, Gibson est resté sous le radar du grand public.

Jusqu'à ce qu'il lance son propre projet en 2019 : "Actual Life", pour lequel il incorpore des mémos vocaux, des extraits de médias sociaux et de la musique d'autres artistes comme samples dans ses créations. La série d'albums a immédiatement touché son public car elle car cela raconte la "vraie vie" en utilisant des sons "de la vie", tels que des extraits sonores de soirées et des messages enregistrés laissés par ses amis à son intention.

La percée

Fred Again.. a publié la première partie de cette série d'albums, intitulée "Actual Life (14 avril - 17 décembre 2020)", en avril 2021. Il décrit l'œuvre comme un "journal intime collaboratif" qui reflète ses expériences de vie pendant la pandémie. Son grand succès a été "Merea (We've Lost Dancing)", une chanson dans laquelle le DJ américain The Blessed Madonna parle de l'importance de la danse et de la musique pendant cette période. Ce message universel a touché dans le monde entier. Plus tard dans l'année, il a publié une suite, "Actual Life 2 (2 février - 15 octobre 2021)".

Les messages de ses chansons abordent des sujets délicats tels que la maladie mentale, ainsi que des thèmes plus proches du mode de vie des jeunes, comme l'amitié. Associés à des rythmes entraînants, ils forment une nouvelle bande-son qui permet aux jeunes de surmonter le quotidien, mais aussi de vivre des expériences euphoriques dans les festivals.

La collaboration de Gibson avec Swedish House Mafia et Future a débouché sur "Turn On The Lights Again..." à l'été 2022. D'après le nombre de streams sur Spotify, la chanson est son plus grand succès à ce jour. Quelques mois plus tard, il sort son troisième album studio solo, "Actual Life 3 (1 January - 9 September 2022)", qui a eu le vent en poupe avec le tube "Delilah (pull me out of this)". Sa première tournée, qui s'est déroulée d'octobre 2022 à février 2023 avec des arrêts en Europe, en Amérique, en Nouvelle-Zélande et en Australie, s'est déroulée à guichets fermés.

Une révolution dans le genre

Bien que le style de production de Fred Again présente des similitudes avec la musique house, les pianos mélancoliques et les synthés éthérés de son projet "Actual Life" créent une atmosphère beaucoup plus sombre que celle à laquelle l'auditeur de house modale est habitué. L'innovation la plus fascinante de Gibson est toutefois l'utilisation de la voix humaine comme instrument, une technique de plus en plus populaire dans le hip-hop et l'ère de l'échantillonnage, mais qui n'a jamais été utilisée de manière aussi expressive.

"Actual Life" est en grande partie une réponse à la pandémie, à la fois en termes de timing et de message. Fred a une fois de plus proposé une musique qui relie les gens par les paroles et les émotions. Aimer les gens autour de soi et apprécier leur beauté est une source d'inspiration dans un monde post-COVID et a révolutionné un genre qui semblait initialement destiné uniquement aux clubs et aux fêtes.

Au cours de l'année écoulée, le nombre de fans de Fred again a considérablement augmenté, notamment grâce à TikTok, où ses chansons sont devenues virales. Elles sont également allées crescendo sur Spotify et YouTube. Lorsque Fred Again a commencé à donner des concerts pop-up dans le monde entier avec ses meilleurs amis Skrillex et Four Tet, qui ont fait salle comble à chaque fois, sa popularité s'est encore accrue. En février dernier, le trio a rempli le Madison Square Garden de New York, une salle de 20 789 places, pour une rave pop-up de cinq heures.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top