Lotte Kopecky favorite pour le titre de Sportive de l'année 2023, Brecel et Swings sur la route du triplé de Remco Evenepoel

Sports | Les titres de Sportif et Sportive de l'année 2023 en Belgique seront attribués dimanche soir à l'occasion du Gala du Sport organisé par Sportpress.be, l'Association professionnelle belge des journalistes sportifs, dimanche au SkyHall de Brussels Airport à Zaventem.

De Belga

Partager cet article

Les trois finalistes des six catégories sont connus. Chez les dames, Lotte Kopecky, la championne du monde de cyclisme sur route, s'avance comme grande favorite devant Emma Meesseman, la joueuse de basket double championne d'Europe (avec les Belgian Cats et avec son club turc de Fenerbahçe) et Loena Hendrickx, vice-championne d'Europe et médaille de bronze aux championnats du monde de patinage artistique.

Chez les messieurs, le résultat s'annonce plus indécis. Remco Evenepoel, sacré en 2022, pourrait décrocher son 3e titre, quatre ans après le premier en 2019. La saison du coureur cycliste brabançon fut moins flamboyante. Il a tout de même décroché l'arc-en-ciel en contre-la-montre et remporté son second Liège-Bastogne-Liège. Le champion du monde de snooker, Luca Brecel, premier non anglo-saxon titré de l'histoire, et Bart Swings, le patineur de vitesse champion du monde de mass start, un an après l'or olympique, sont ses rivaux.

Le titre d'équipe de l'année se jouera entre les Belgian Cats, l'équipe nationale féminine de basket championne d'Europe, les Red Lions, l'équipe nationale masculine de hockey, vice-championne du monde et médaille de bronze à l'Euro, et club de football de l'Antwerp, auteur du rare doublé championnat-coupe.

Le Français Rachid Meziane, le coach des Belgian Cats, Kenny De Ketele, coach national du cyclisme sur piste, et le Néerlandais Mark van Bommel, l'entraîneur de l'Antwerp, se disputeront le titre de coach de l'année.

L'Espoir de l'année sera Alexander Blockx (tennis), Alec Segaert (cyclisme) ou Arthur Vermeeren (football). Quant au titre d'athlète paralympique, il reviendra à Maxime Carabin (athlétisme), Michèle George (équitation) ou Roger Habsch (athlétisme).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top