Le Standard "n'autorise aucun de ses supporters" à se déplacer à Anderlecht dimanche

Sports | Le Standard de Liège a décidé de "n'autoriser aucun de ses supporters à se déplacer" pour le match de championnat de dimanche à Anderlecht. Cette décision, annoncée vendredi, a été prise après les incidents qui se sont produits lors du 'Clasico' de jeudi en Coupe de Belgique.

De Belga

Partager cet article

Dans son communiqué, le Standard "condamne fermement les incidents, qui se sont produits lors du match Anderlecht-Standard ce jeudi 7 décembre, provenant des deux camps de supporters." Le club liégeois explique que la décision de ne pas autoriser le déplacement de ses supporters est prise "par mesures de prévention et de répression".

Le Standard précise qu'il va "analyser les faits plus en détails dans les prochains jours avant de décider de nouvelles mesures".

Le Standard a été battu 2-0 par Anderlecht jeudi en huitièmes de finale de Coupe de Belgique. L'arbitre Bram Van Driessche a dû interrompre le match à la 86e minute après des jets de sièges et de fumigènes, en provenance du bloc occupé par les supporters du Standard.

De son côté, le bourgmestre d'Anderlecht Fabrice Cumps, a signé, après une réunion de sécurité avec la police, un "arrêté interdisant la présence des supporters du Standard lors du match RSC Anderlecht-Standard de Liège".

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top