Les Young Red Lions s'inclinent face aux Pays-Bas pour leur 2e match de la Coupe du monde juniors de hockey

Sports | Après leur victoire sur la Nouvelle-Zélande (4-0) mercredi, les Young Red Lions se sont inclinés 5 buts à 3 devant les Pays-Bas pour leur deuxième match de la Coupe du monde juniors de hockey, jeudi à Kuala Lumpur, en Malaisie.

De Belga

Partager cet article

Samedi, lors de leur 3e et dernier match du groupe D, ils devront battre le Pakistan pour décrocher l'un des 2 tickets donnant accès aux quarts de finale.

Face aux Jong Oranje, les joueurs de Jeroen Bart ont laissé passé l'orage lors des 10 premières minutes, les Néerlandais ouvrant toutefois le score sur leur premier pc via Timo Boers (9e). Les Belges ont égalisé et pris l'avance avec quasi 100 pc de réussite sur un pc d'Hugo Labouchère (10e) et une action conclue par Maximilian Langer (12e). Les Pays-Bas ont bénéficié d'un brin de chance pour revenir à 2-2 avant la mi-temps, Labouchere déviant malencontreusement dans son but un centre de Casper van der Veen (18e).

En seconde période, Labouchere a transformé un stroke (35e), mais Lucas Veen a ramené son équipe à égalité dans le 3e quart-temps (40e), avant que le capitaine Menno Boeren, sur le 6e et dernier pc batave (53e) et Boers, sur stroke (60e), n'offrent la victoire aux Oranje.

L'autre rencontre de la poule a vu la victoire du Pakistan 4-0 sur la Nouvelle-Zélande.

Au classement après deux journées, Pakistan et Pays-Bas mènent la poule avec 4 points, devant la Belgique (3 pts) et la Nouvelle-Zélande (0). Samedi (13h00 belge), les Young Red Lions clôtureront leur premier tour face au Pakistan, tandis que les Néerlandais ne devraient plus être mis en difficulté face aux Néo-Zélandais.

Les deux premiers de chacun des quatre groupes se qualifient pour les quarts de finale de mardi, avant les demi-finales programmées jeudi prochain et les finales du samedi 16 décembre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top