Palmeiras sacré au Brésil, Santos, le club de 'Roi Pelé', relégué

Sports | Palmeiras champion pour la 12e fois, le Santos du "Roi Pelé" relégué, Vasco da Gama sauvé in-extremis: le championnat brésilien a rendu son verdict mercredi, lors d'une dernière journée riche en émotions.

De Belga

Partager cet article

Déjà pratiquement assuré du titre dimanche dernier, Palmeiras s'est contenté d'un match nul 1-1 pour être sacré pour la deuxième année de suite. Le but du "Verdao" a été marqué par le joyau Endrick, 17 ans, qui évoluera au Real Madrid à partir du mois de juin.

Le club fondé par la communauté italienne de Sao Paulo termine le championnat avec 70 points, deux de plus que le Gremio de la star uruguayenne Luis Suarez, qui a inscrit un doublé pour son dernier match au Brésil, au stade Maracana de Rio de Janeiro.

À bientôt 37 ans, l'ancien attaquant de Liverpool et du FC Barcelone finit deuxième meilleur buteur, avec 17 réalisations.

Le suspense était surtout du côté de la lutte pour le maintien, entre Bahia, Vasco da Gama et Santos.

Tout au long des matches disputés en simultané, chacune a occupé à un moment de la soirée la 17e place, synonyme de relégation. C'était le cas de Vasco face à Bragantino à dix minutes de la fin , mais Serginho a inscrit de la tête le but.

Pour Santos, la relégation est d'autant plus cruelle qu'elle intervient moins d'un an après la mort de celui qui a rendu ce club célèbre dans le monde entier, le "Roi" Pelé, décédé le 29 décembre 2022.

Botafogo, un club de Rio de Janeiro, propriété de John Textor, a terminé 5e, s'effondrant dans la dernière ligne droite après avoir compté 13 points d'avance à l'issue des matches aller. L'équipe de Rio devra passer par une phase préliminaire pour disputer la Copa Libertadores, équivalent sud-américain de la Ligue des Champions.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top