Conflit israélo-palestinien - Le ministère de la Santé du Hamas annonce un nouveau bilan de 15.523 morts

Info | Le ministère de la Santé du Hamas palestinien a annoncé dimanche que les bombardements israéliens dans la bande de Gaza ont fait 15.523 morts depuis le début de la guerre le 7 octobre.

De Belga

Partager cet article

Les opérations militaires israéliennes lancées à Gaza après l'attaque sanglante menée par des commandos du Hamas sur le sol israélien ont également fait 41.316 blessés, a précisé le porte-parole du ministère de la Santé du Hamas Ashraf al-Qidreh.

Israël a juré de détruire le Hamas après l'attaque du 7 octobre qui a fait 1.200 morts, en majorité des civils, tandis que quelque 240 personnes avaient été enlevées et emmenées à Gaza, frontalière du sud du territoire israélien, selon les autorités israéliennes.

D'après l'armée israélienne, 137 otages sont toujours aux mains du Hamas ou de groupes affiliés, après la libération pendant la trêve d'une centaine d'otages en échange de 240 prisonniers palestiniens détenus par Israël à l'occasion d'une trêve entrée en vigueur le 24 novembre mais qui s'est terminée vendredi matin, faute d'accord entre les deux parties.

Aussitôt, le pilonnage de la bande de Gaza par l'armée israélienne et les tirs de roquettes du Hamas vers Israël ont repris.

"Durant les heures passées, seuls 316 morts et 664 blessés ont pu être sortis des décombres et amenés dans des hôpitaux, mais beaucoup d'autres sont encore sous les décombres", a souligné le docteur Qidreh.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top