Roberto Martinez, sélectionneur du Portugal, espérait éviter la Belgique

Sports | L'ancien sélectionneur des Diables Rouges, Roberto Martinez espérait ne pas tomber trop tôt contre la Belgique en phase de poules de l'Euro 2024. Son voeu a été exaucé au tirage au sort samedi à Hambourg. Le technicien espagnol, entraîneur du Portugal désormais, s'est qualifié en restant invaincu dans son groupe et figure parmi les favoris en Allemagne l'an prochain.

De Belga

Partager cet article

"Nous ne pouvons pas être mécontents de notre groupe. Nous avons quelques jours supplémentaires pour nous préparer et jouer dans le centre du pays. Donc en termes de déplacements, les choses se présentent bien."

Versé dans un groupe avec la République tchèque, la Turquie et un barragiste, Roberto Martinez a gardé un oeil aussi sur le sort réservé à la Belgique. "Je ne regarde jamais trop les adversaires, car on ne sait jamais comment les choses peuvent se passer dans un tournoi comme celui-là. Un troisième de groupe peut se retrouver en demi-finale. Le groupe de la Belgique permet également un laps de temps de préparation supplémentaire."

Il n'y aura pas de confrontation avec la Belgique tôt dans le tournoi. Les deux pays ne peuvent en réalité se rencontrer qu'en finale au plus tôt. "C'est vrai ? J'espérais que ce ne serait pas trop tôt dans le tournoi en effet", a lancé le Catalan.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top