Pour Manu Leroy, malgré un tirage "favorable" pour l'Euro, il faut "garder les pieds sur terre"

Sports | Manu Leroy était bien conscient du sort favorable réservé aux Diables Rouges en phase de poules à l'Euro 2024 samedi à Hambourg. Le CEO Par intérim de l'Union belge voulait aussi rappeler, après l'expérience de la Coupe du monde au Qatar, qu'il ne fallait pas se laisser déborder par un excès d'enthousiasme.

De Belga

Partager cet article

"Si vous voyez les adversaires que nous avons évités, on ne peut certainement pas se plaire", a confié Manu Leroy à l'issue du tirage au sort samedi. "Nous aurions pu affronter l'Italie, le Danemark, la Serbie et les Pays-Bas et cela aurait été bien plus difficile. Mais après notre expérience au Qatar, nous n'allons pas trop nous enthousiasmer. Essayons d'abord de passer le premier tour et ensuite nous verrons. Notre objectif est toujours le même : aller le plus loin possible dans le tournoi. Mais quand vous êtes éliminé dès le premier tour au Qatar, il n'y a qu'une chose à faire: rester les pieds sur terre. Faire mieux qu'au Qatar, c'est le premier objectif."

Manu Leroy espère également pouvoir compter sur le soutien vocal des supporters belges en Allemagne. "Il y a sept ans, l'Euro s'était déroulé en France, qui, comme l'Allemagne, à notre porte. Je me souviens qu'il y avait beaucoup de supporters belges à l'époque et nous espérons que cela va se reproduire en Allemagne. Il y a de nouveau de l'optimisme autour de notre équipe nationale et j'espère que cela se traduira par la vente de billets. Après le Qatar, on a senti des doutes sur ce qui allait se passer après la génération dorée, mais les résultats montrent qu'une nouvelle génération a émergé."

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top