Le chiffre d'affaires d'Anderlecht passe la barre des 100 millions d'euros

Sports | Le RSC Anderlecht a vu son chiffre d'affaires passer la barre des 100 millions d'euros, pour atteindre un peu plus de 100 millions d'euros, a annoncé jeudi soir le club bruxellois, dont les comptes annuels pour la saison 2022-2023 ont été approuvés par l'assemblée générale.

De Belga

Partager cet article

Le chiffre d'affaires est passé de 78.478.888,68 euros pour la saison 2021-2O22, qu'Anderlecht avait bouclée à la 3e place en atteignant la finale de la Coupe de Belgique, à 101.241.211,82 euros pour la saison 2022-2023, qui a vu le Sporting terminer à une décevante 11e place.

La saison 2022-2023 est contrastée. Le RSC Anderlecht a atteint les quarts de finale de la Conference League, mais le mauvais début de saison en Jupiler Pro League n'a pu être effacé. Bien qu'il ait manqué les play-offs, le RSCA a continué sur la voie tracée ces dernières années pour rendre le club structurellement sain sur le plan financier et l'armer pour l'avenir.

Les résultats en Conference League et les transferts de Sergio Gomez, vendu pour 13 millions d'euros, et de Julien Duranville, cédé à Dortmund pour quelque 10 millions, expliquent cette hausse du chiffre d'affaires. "Les revenus commerciaux et opérationnels ont également augmenté, même si le club a manqué les play-offs de fin de saison", selon le club, qui s'est aussi séparé de plusieurs gros contrats, voyant sa masse salariale diminuer de 4% pour atteindre 54.676.824,77 euros.

"Avec 2.956.969,52 euros (de bénéfices avant intérêts et impôts), le club enregistre une amélioration de 89% par rapport aux -27.355 103,59 euros de la saison 2021-2022", indique le RSCA. "Le résultat net final de -6.114.201,50 euros est à première vue inférieur à celui de la saison 2021-2022 (1.273.891,40 euros), mais ce bilan a été très influencé par l'assainissement conditionnel de la dette par l'actionnaire principal Alychlo au cours de la saison 2021-2022".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top