City renverse Leipzig malgré le doublé d'Openda, le PSG arrache le nul contre Newcastle

Sports | Manchester City s'est imposé 3-2 face à Leipzig mardi soir, malgré deux buts d'Openda lors de la 5e journée de la Ligue des Champions dans le groupe G. Lois Openda a profité des errements de la défense des 'Citizens' en première période pour inscrire un doublé (13e, 33e). Jérémy Doku, monté au jeu à la 54e, a assisté au retour des siens, via Haaland (55e), Foden (70e) et Alvarez (87e).

De Belga

Partager cet article

Avec cette victoire, Manchester City conforte la tête du groupe avec 15 points devant Leipzig, 9 points, également qualifié. Les Youngs Boys, vainqueurs 2-0 de l'Étoile Rouge de Belgrade sont troisièmes avec 4 points devant leurs adversaires du soir, 1 point.

Dans le groupe E, l'Atlético Madrid s'est imposé 1-3 face à Feyenoord. Axel Witsel et les siens ont gagné, malgré le but réducteur de Wieffer (77e), grâce à deux buts contre-son-camp (14e, 81e) et un but somptueux de Hermoso (57e).

Avec ce succès, l'Atlético Madrid se qualifie pour les huitièmes de finale et 11 points au compteur, au même titre que la Lazio, 10 points, victorieuse du Celtic Glasgow 2-0. Feyenoord, 6 points, devance le Celtic (1), est assuré de finir 3e.

Dans le groupe F, le PSG a partagé de justesse face à un Newcastle héroïque (1-1). Kylian Mbappé a égalisé sur penalty (90+8e) après l'ouverture du score de Alexander Isak (24e).

Dans l'autre rencontre de ce groupe F, le Borussia Dortmund s'est imposé sur la pelouse de l'AC Milan (1-3). Les buts ont été inscrits par Reus (10e) sur penalty, Bynoe-Gittens (59e) et Adeyemi (69e) pour Dortmund et par Chukwueze (37e) pour Milan.

Le suspense est total dans le groupe F avant la dernière journée. Dortmund, actuel premier est qualifié. Il compte 10 unités et précède le PSG, 7 points, Newcastle et Milan, 5 points chacun.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top