Vincent Mannaert sur son départ de Bruges : "Une décision mûrement réfléchie"

Sports | Le Club de Bruges a lâché une petite bombe mardi en fin d'après-midi en annonçant le départ de son CEO Vincent Mannaert à la fin de la saison. Celui-ci s'est expliqué quelques heures plus tard en conférence de presse.

De Belga

Partager cet article

"C'est une décision mûrement réfléchie", déclare Vincent Mannaert, arrivé à Bruges en 2011. "C'est le fruit d'un long processus. À un moment, les pièces du puzzle s'assemblent et on sait qu'il est temps de passer le flambeau. Ma décision de démissionner est le résultat d'une combinaison de plusieurs facteurs. Lorsque vous vous rendez compte que l'enthousiasme disparaît progressivement, il est temps d'être honnête avec vous-même et avec les personnes avec lesquelles vous travaillez. Une fois la décision prise, je l'ai communiquée immédiatement. Le club a besoin de clarté", ajoute le dirigeant de 49 ans, qui nie des problèmes relationnels avec le président Bart Verhaeghe.

"Si c'était le cas, nous ne serions pas assis l'un à côté de l'autre", dit Vincent Mannaert, qui avait été réprimandé par le club pour excès d'alcool plus tôt dans l'année. "J'ai pris les mesures nécessaires pour résoudre ces problèmes privés et j'ai connu une évolution favorable. Cela a provoqué des tensions, mais nous avons réussi à en parler de manière adulte".

Vincent Mannaert l'assure: il ne quitte pas les Blauw en zwart pour un autre club belge. "Je n'accepterai pas un poste dans n autre club belge. Je ne sais pas encore ce que je vais faire. Je veux d'abord faire mes adieux de la plus belle des manières", conclut Vincent Mannaert, qui a fait part de sa décision à Bart Verhaeghe lundi.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top