Vincent Mannaert va quitter son poste de CEO du Club Bruges à la fin de la saison

Sports | Vincent Mannaert, 49 ans, va quitter son poste de CEO du Club Bruges à la fin de la saison, a annoncé mardi le club de Jupiler Pro League.

De Belga

Partager cet article

Ancien directeur général de Zulte Waregem, Mannaert était arrivé dans la Venise du Nord en mars 2011, la même année que le président Bart Verhaeghe. Durant ce mandat, les Blauw en zwart, qui couraient après le titre depuis 2005, ont été sacrés cinq fois champions de Belgique (2016, 2018, 2020, 2021 et 2022), ont été quatre fois vice-champions (2015, 2017 et 2019), ont remporté une Coupe de Belgique (2015) et quatre Supercoupes de Belgique (2016, 2018, 2021 et 2022). Les Gazelles ont aussi disputé six fois la phase de poules de la Ligue des Champions, atteignant une fois les 8e de finale de la C1.

Ces résultats ont aussi permis d'asseoir la puissance financière du club brugeois, qui dispose d'un nouveau camp d'entraînement à Knokke-Heist.

"Ces douze dernières années ont sans aucun doute été les plus intenses de ma vie", déclare Vincent Mannaert dans un comminiqué du club. "Ce fut un honneur absolu de pouvoir, avec Bart, diriger ce merveilleux Club, LE Club, et de l'aider à se développer à nouveau pour atteindre son plein potentiel. J'ai vécu des moments inoubliables durant ces années, en compagnie de nombreux collègues, dont certains sont devenus de véritables amis. J'ai longuement réfléchi avant de prendre cette décision. Je resterai impliqué en tant qu'actionnaire, mais en tant que CEO, je passe le flambeau et le temps est venu de relever d'autres défis".

Bart Verhaeghe et le conseil d'administration du club communiqueront "en temps voulu" sur le successeur de Vincent Mannert.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top